FAQ

Quel est le savoir-faire et la stratégie de croissance de votre agence de gestion de crise ?


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/lafrenchcom/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Question : 

« Comment décririez-vous le savoir-faire et la politique de développement de votre agence de gestion de crise ?« 

Réponse : 

LaFrenchCom est une agence de communication spécialiste du conseil opérationnel de crise. Concrètement, ses équipes d’experts aident les plus grandes entreprises à améliorer leurs performances de communication face aux crises afin de se faire entendre lorsqu’elles sont chahutées. Notre rôle est d’anticiper la communication pendant les crises afin de protéger l’image des entreprises. Notre mission est aussi de gérer les crises afin d’imposer le message de nos clients tout en protégeant leur réputation qui est aujourd’hui l’un des actifs de l’entreprise les plus valorisés.

Notre méthode de travail exclusive, le background de nos experts réputés en communication de crise, le savoir-faire depuis longtemps pratiqué et les méthodologies éprouvées utilisées par notre cabinet de conseil en gestion de crise à Paris constituent la différence LaFrenchCom.

Contrairement à d’autres cabinets de conseil en gestion de crise à Paris, LaFrenchCom n’a jamais privilégié la croissance externe dans son modèle de développement. 

Il se trouve que notre croissance passe par nos clients. Elle n’est pas à proprement parler externe. Nous avons choisi d’accompagner nos clients internationaux dans leur projet à travers le monde. Nous les suivons là où ils veulent aller. À ce titre, nous avons 20 à 25 % de nos consultants en gestion de crise qui sont actuellement en mission à l’étranger. C’est une stratégie qui s’avère payante. Les résultats de LaFrenchCom en témoignent avec une hausse de 25% de nos résultats (sur le dernier exercice disponible).

Nous ne faisons aucun plaidoyer pour la croissance organique car dans une économie ouverte, on ne peut pas se montrer dogmatique. Mais encore une fois, notre stratégie de croissance consiste à développer nos activités métiers et les marchés que nous adressons en communication de crise, en gestion de crise et en communication sous contrainte judiciaire. Nous concentrons l’essentiel de nos efforts dans l’accompagnement quotidien de nos clients plus que dans le développement d’une stratégie sexy de croissance de notre agence de communication de crise 🙂

Nous nous développons naturellement dans la direction de nos clients car nous sommes à leurs côtés au quotidien dans les moments les plus sensibles de leur vie. Nous travaillons en proximité avec nos clients pour comprendre finement leur réalité opérationnelle face aux crises. Cette analyse stratégique permet d’identifier les écarts de résultats et les comportements qui les ont entraîné pendant les crises passées. Ce qui signifie que nous travaillons avec les sociétés et leurs équipes pour trouver l’équilibre entre leurs aspirations face aux crises et la réalité de l’entreprise face à ces crises. Nous faisons le lien entre les ambitions de communication de crise, les résultats médiatiques et numériques, les outils de gestion de crise, les formations, les process, les décisions, les comportements et la réalité de la crise.

L’idée est de passer de la réflexion stratégique à la réalité du vécu de l’entreprise dans la crise. C’est une mise en adéquation des besoins de l’entreprise avec les différents agendas stratégiques. Nos missions de gestion de crise sont donc inscrites dans les différentes feuilles de route de l’entreprise. 

Le plus important pour nous, c’est la qualité de notre image chez nos clients.

Nous travaillons avec des entreprises du CAC 40 qui intègrent nos missions de communication de crise dans leurs agendas business stratégiques. Notre savoir-faire est de transformer la réflexion stratégique d’un plan de communication de crise en réalité quotidienne et pérenne pour l’entreprise. Le temps est à l’action. Et pour ce faire, nous entrons dans la culture, les valeurs, l’ADN de l’entreprise, de son métiers et de ses activités à la vitesse d’une rafale. Depuis notre création, cette méthode de travail a été l’épine dorsale de chaque projet entrepris pour nos clients.

Les acheteurs du conseil (de nos clients) veulent des résultats opérationnels. Pour réussir notre mission, nous devons donc être dans l’action et proche d’eux. 

Le besoin du marché est aujourd’hui dans l’optimisation des guides de communication de crise, l’actualisation des bibles de gestion de crise et dans la formation Mediatraining à Paris comme dans les autres grandes villes pour tendre vers la satisfaction client qui exige légitimement une réactivité sans faille.

La communication sous contrainte judiciaire est une problématique qui se retrouve également à l’international, les grandes entreprises se développant sur plusieurs continents simultanément font de plus en plus systématiquement à des dossiers judiciaires qui s’étalent dans le temps. Le calendrier de la justice étant tout à fait différent de celui du business, les conseillers en gestion de crise doivent établir la stratégie de communication de crise la plus adaptée pour ne pas écorner durablement l’image de l’entreprise face au feuilletonnage médiatique systématique à chaque épisode de la vie judiciaire du dossier. La judiciarisation de la vie des affaires accroit le nombre de missions de communication sous contrainte judiciaire qui nous sont confiées notamment par le biais des grands avocats de France.

Notre activité se concentre principalement sur les grandes entreprises, notamment celles du CAC 40 car elles ont des projets de grande envergure qui induisent de profonds changements dans la gestion de crise. Ce sont des missions stratégiques et d’une grande ampleur qui mobilisent des équipes importantes afin de garantir l’acceptabilité sociale de leurs projets. L’opinion publique est aujourd’hui très exigeante et n’hésite pas à remettre en cause violemment le permis social d’exercer des organisations qui ne répondent pas aux exigences de transparence attendues par exemple. Par ailleurs, les manipulations et les influences qui ne disent pas leurs noms sont devenues monnaie courante sur internet qui est une arme de destruction massive de réputation corporate. Il faut donc veiller internet comme le lait sur le feu et avoir des commandos de crise prêts à déployer immédiatement votre bouclier médiatique et votre forteresse numérique afin de protéger vos intérêts face à ce parasitisme digitale avec lequel nos clients ont appris à vivre.

Nos secteurs privilégiés sont la chimie, la pharmacie, l’aéronautique, l’énergie, les industries manufacturières, les services et les télécoms.

Sur le secteur banque assurance, depuis deux ans, nous sommes montés en puissance dans ces marchés, comme en témoigne une mission que nous avons conduite avec le leader de l’assurance scandinave ou avec Axa ou encore avec Allianz pour le Groupe Les Mousquetaires. Actuellement, nous avons des projets en cours de gestion de crise avec plusieurs fonds d’investissement.

L’objectif de nos clients est d’avoir un changement pérenne face aux crises, d’être de plus en plus autonomes et d’anticiper autant que possible les crises. Une mission moyenne de gestion de crise va donc de 4 à 9 mois. Le transfert des compétences et faire passer les bons messages au sein de l’organisation est souvent assez rapide. Obtenir des résultats qui impactent la réalité quotidienne des entreprises dans la lutte contre les crises est généralement assez efficace sur la durée.

La gestion de crise implique une analyse aussi rapide que solide de la situation médiatique et numérique de nos clients et le développement d’une série de programmes tactiques personnalisés pour faire face aux problèmes rencontrés. Nous travaillons en étroite collaboration avec les membres de l’équipe des différents niveaux de l’organisation de notre client, en nous inspirant des compétences et des expériences de nos propres équipes pour fournir à nos clients la posture de communication la plus stable et la plus durable qui leur permettra de rebondir et fermer le chapitre de la crise. C’est pourquoi nos conseillers en communication de crise sont d’abord des diplomates de l’entreprise.

Les success fees font partie de notre fonctionnement depuis notre création il y a 10 ans. Ceci témoigne de notre engagement auprès de nos clients. En contrepartie, il importe que le client remplisse sa propre part de contrat, c’est pourquoi notre mode de rémunération n’est pas exclusivement axé sur ce modèle. N’oublions pas qu’un projet de communication de crise est avant tout celui de l’entreprise qui a donc une part de responsabilité dans sa réussite. La culture du résultat est un élément majeur de la gestion de crise. Il y a de plus en plus d’appel d’offres dans le monde du conseil en communication de crise. C’est une tendance forte qui implique une plus grande flexibilité et un plus grand engagement de la part des cabinets de conseil en gestion de crise à Paris comme ailleurs.