FAQ

Les crises rencontrées par les entreprises sont en hausse


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/lafrenchcom/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Une multiplication des crises dans les entreprises ?

Dans le domaine de la gestion des crises, les crises qui sont liées à des décisions règlementaires et aux sanctions administratives et pénales des dirigeants sont en hausse. Les crises liées à la Cancel Culture, aux nouvelles exigences de l’opinion publique et des consommateurs sont fortement en hausse.

Il faut noter que les médias accordent de plus en plus d’importance aux dégâts causés par des problèmes environnementaux rencontrés dans les entreprises (pollutions accidentelles, …). Les dirigeants font face à des exigences croissantes et diversifiées de l’ensemble de leurs publics (« les parties prenantes » dans le jargon des conseillers en communication).

De nombreuses crises médiatiques et numériques, posant des problèmes graves d’image et de réputation, naissent d’un désalignement perçu entre les discours et les actes des entreprises et de leurs dirigeants.

Les entreprises qui réussissent le mieux à combattre les crises sont celles qui savent donner du sens à leur action entrepreneuriale et l’incarner même en temps troublés. L’engagement sociétal et l’engagement durable sont devenus des boucliers face aux crises et aux voix malveillantes qui ne manquent jamais de s’exprimer dans ces moments.

Dans un espace médiatique saturé, mettre en scène son engagement c’est souvent réussir à faire entendre son message et à rester maitre de son récit.

De nombreuses crises recensées sont liées aux rappels de produits, aux fuites de données (RGPD oblige!), aux fraudes commerciales ou aux fraudes internes des entreprises mais aussi au non-respect de la législation sur la sécurité du consommateur et aux pratiques commerciales contestées d’où l’importance de la communication sous contrainte judiciaire.

Les crises sociales liées à des conflits de travail sont également en hausse. La COVID19 n’a pas arrangé cette exacerbation des tensions sociales dans les organisations qui aboutissent de plus en plus souvent à des grèves dures, à des blocages de sites de production industrielle, à du dénigrement des employeurs par des salariés, syndiqués ou non, sur les réseaux sociaux ou à des fuites de documents confidentiels sur internet d’où l’importance du nettoyage de réputation sur internet.

Palmarès des crises

Les agences de communication de crise compilent souvent un palmarès des secteurs d’activités qui génèrent le plus de couverture médiatique négative. On y retrouve le secteur de l’alimentaire, de l’énergie, du monde de l’influence (dropshipping, évasion fiscale à Dubaï, …) sur les réseaux sociaux et de l’assurance

Les sociétés qui développent ou distribuent des médicaments ont été brutalement mis sous la lumière médiatique avec cette pandémie.