FAQ

La chasse aux crises et aux risques dans les entreprises après le covid19 ?


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/lafrenchcom/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Question :

« Une agence de gestion de crise à Paris comme la votre voit-elle se multiplier les demandes des entreprises cherchant à réduire leurs risques après la crise sanitaire et le confinement liés au coronavirus covid19 ? »

Réponse :

Ralentissement économique lié à la crise sanitaire, fusion acquisition en danger à l’image de Boeing qui a finalement décidé de mettre un terme à son projet de rachat du constructeur d’avions brésilien Embraer, M&A sous pression concurrentielle, autant de motivations pour repenser l’organisation de sa communication et réduire les risques de crise en pleine crise sanitaire liée au coronavirus covid19.

Pour les sociétés de conseil en communication de crise à Paris, le marché est considérable. C’est paradoxalement durant les récessions que les sociétés se soucient d’optimiser leurs risques quant elles gagneraient à s’y engager en période d’expansion pour éviter des crises.

Le gestion de crise est l’arme principale pour chasser les risques.

Si le monde de l’industrie, notamment de l’énergie, de la chimie et de l’alimentaire, a dû rationaliser son organisation des risques et refondre sa communication de crise depuis les années 2000 face à la violence et à la viralité des attaques de militants environnementaux et d’activistes écologistes, c’est désormais le secteur tertiaire qui doit restructurer massivement sa gestion de crise et revoir sa copie en matière de communication de crise.

Nos clients, nombreux à être cotés en bourse, recherchent des consultants en gestion de crise qui n’ont pas qu’une vision process des risques mais également une vision économique et une expérience des affaires. Nos consultants en gestion des risques doivent posséder une culture financière et pouvoir comprendre l’impact des risques sur les chiffres et l’analyse quantitative des risques et faire le lien avec les problématiques potentielles d’image et de réputation de l’entreprise.

Si les entreprises sont preneuses de conseil en gestion de crise de la part de notre agence, c’est dans la perspective de gains de réactivité dans la gestion de leur communication de crise face aux sollicitations médias toujours plus pressantes des journalistes lancés dans une concurrence à l’instantanéisation de la diffusion de l’information souvent au détriment de sa vérification. On l’a vu par exemple avec la sanction de l’agence de presse Bloomberg  de cinq millions d’euros par le gendarme de la Bourse de Paris, pour avoir diffusé en 2016 sans les vérifier de fausses informations qui avaient fait chuter le cours de Vinci.

Pour nos clients qui recourent au conseil en gestion de crise pour réduire leurs risques, les prestations sont notamment de deux grands types : une réorganisation stratégique des risques conduite par notre cabinet de conseil en stratégie de gestion des risques et une anticipation de la communication de crise grâce à nos experts hyperspécialisés maîtrisant chacun un aspect complexe de la communication de crise et des effets des stratégies d’influence sur l’opinion publique.

Les consultants en gestion de crise interviennent sur le reengineering complet des risques de l’entreprise. L’un de leurs chevaux de bataille étant notamment l’anticipation des risques, grâce au regroupement d’informations actualisées des différents services et métiers de l’entreprise. 

Les sources de réduction des risques diffèrent bien sûr selon le secteur d’activité de l’entreprise. Si beaucoup de sociétés de services consacrent plus de la moitié de leurs dépenses en ressources humaines, les industriels dépendant davantage des fournisseurs extérieurs ce qui a un impact direct sur les risques, leur anticipation et leur maitrise.

Au niveau du top management, les outils de mesure permettant de mettre en cohérence le fonctionnement de chaque entité avec la stratégie générale de gestion des risques et d’identifier instantanément les points de dysfonctionnement devenus essentiels pour surveille et maîtriser les risques et donc les crises qui peuvent en naitre.

Les balance score card proposent à cet effet une cartographie des risques, des liens entre ces risques, et des indicateurs mesurant leur taux de réalisation, outils très visuels, permettent de suivre la performance de l’entreprise par rapport à la stratégie globale et d’anticiper sur chaque point la communication de crise afin de protéger l’image de l’organisation.

La demande d’expertise en matière de communication est récurrente de par tous les changements qui affectent l’entreprise, au niveau externe, avec les nouvelles lois ou interne, avec les fusions ou les déménagements dans des pays à fiscalité plus avantageuse.

Il est vrai qu’entre tous les risques, il n’est pas évident de s’y retrouver d’autant que les facteurs de risques changent très vite et sont désormais systématiquement publiées sur le marché conformément aux obligations de transparence pesant sur la communication des entreprises cotées en bourse.

Réalisées par les grands cabinets de conseil en gestion des risques ou les grandes agences de communication de crise à Paris, les missions de réorganisation  des risques et de refonte de la communication de crise peuvent s’étaler sur 1 ou 2 ans, sont rémunérées en honoraires ou en forfait. Pas de success fees mais un engagement sur les délais.