FAQ

Comment manager face aux défis du risque


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/lafrenchcom/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Question :

« Comment manager face aux défis du risque permanent? »

Réponse :

Coronavirus Covid19, vache folle, SRAS, ESB, dioxine, listeria, salmonelles… Hantises des consommateurs, et autant de crises aiguës pour des entreprises, souvent mal préparées à les affronter, dans un contexte réglementaire de plus en plus complexe.

Le 16 juin dernier, une table ronde virtuelle organisée par l’agence de communication de crise et de gestion de crise LaFrenchCom, a rassemblé des représentants d’entreprises de l’agroalimentaire pour faire le point sur les défis auxquels les entreprises doivent faire face pour prévenir les crises ou les accompagner.

Une offre globale.

Anticiper est un impératif. Lors de la crise de la listeria, des entreprises ont été complètement balayées. L’entreprise non préparée a toutes les chances de commettre le maximum d’erreurs et de sombrer dès le déclenchement de la crise.

La société de conseil LaFrenchCom a ainsi mis au point une offre globale appelée PPSR : préserver l’entreprise de la crise ; préparer l’entreprise à gérer la crise ; survivre pendant la crise, en mobilisant toutes les énergies ; rebondir après la crise.

L’entreprise doit ainsi mettre en oeuvre une politique de qualité indiscutable et indiscutée. Pour cela, les normes de sécurité ISO 9.000 ou ISO 14.000, d’après l’International Organisation For Standardisation, créée en 1947, pour unifier les standards de production sur le plan international, ou à la méthode HACCP, qui détecte les points critiques d’un processus de production et prévoit la mise en place de méthodes de surveillance précises sur ces points, sont fondamentales.

Par ailleurs, la traçabilité des produits, aussi bien en interne que chez les distributeurs, facilite, notamment, les protocoles de retrait. D’ailleurs si on est capable aujourd’hui, dans un délai court, de repérer les produits à risque dans les entrepôts et les magasins, c’est parce que les entreprises ont fait cet effort.

Conseil maison.

Mais, au-delà, l’entreprise doit également préparer les équipes à vivre les crises.

La mise en place de moyens de communication, en interne comme en externe, permet d’éviter les erreurs et les amalgames.

Autre conseil maison, il est important pour les dirigeants d’entreprise de bien relire leurs contrats d’assurances.

Un représentant des assurances Axa a néanmoins rappelé, lors de la réunion, que les compagnies vont intégrer, dans leurs analyses de risque, le degré de préparation de l’assuré à la crise, degré de préparation évalué en termes aussi bien de prévention que de capacité de résistance à la crise. Car,  aujourd’hui, dans la mesure où le risque zéro n’existe pas, les entreprises doivent se préparer à maîtriser les événements, au lieu de les subir.