FAQ

Comment éviter les pièges de la célébrité ?


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/lafrenchcom/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Question :

« Votre agence de communication de crise peut-elle nous dire en quelques mots, comment éviter les pièges de la célébrité ? »

Réponse :

Vedette n’est pas un métier. Créer un contenu ou atteindre une performance sportive est en revanche un métier et un métier exigeant qui nécessite une grande préparation.

Comment éviter les pièges des journalistes ou des réseaux sociaux ? Comment faire un bon communiqué de presse ? Comment faire un press book (dossier de presse) attractif ? Où communiquer ? Quand communiquer ? Comment communiquer dans les médias et avec les influenceurs ? Pourquoi ? Quelles en seront les éventuelles retombées… Nous sommes quotidiennement sollicités par des artistes et des sportifs pour répondre aux questions qu’ils se posent sur leur stratégie de communication.

Toutes ces questions sur le positionnement, l’image et la réputation, influenceurs, musiciens et sportifs se la posent un jour ou l’autre dès lors qu’ils ont fait le choix de dépasser l’amateurisme, parce qu’ils veulent aller jusqu’au bout, parce qu’il faut essayer.

Et les pièges médiatiques et numériques menaçant leur image et leur réputation se ramassent à la pelle.

Sur cette partie de notre site internet, nous tentons quotidiennement de répondre à toutes les interrogations et de mettre en garde face à la multiplication des miroirs aux alouettes de la notoriété rapidement acquise.

Une bonne stratégie de communication c’est d’abord une stratégie fondée sur le fait d’éviter le clonage artistique ou sportif. Il faut créer son propre univers, avoir un style propre qui permet de vous identifier immédiatement. Si il doit déranger, tant mieux. La tendance au clonage, au mimétisme est à pleurer.

Quand on produit, il faut penser au moins avant moi personne n’a jamais fait ça, aucun sportif ne me ressemble, etc…

Il faut être patient. Acheter de l’influence médiatique ou numérique ne sert à rien. Il faut prendre le temps de développer son image, sa notoriété et sa visibilité et de faire en sorte que ce soient les autres qui viennent vers soi.

Pour séduire, il faut avoir une histoire. La notoriété médiatique c’est souvent l’histoire d’un cheminement parfois lent, éprouvant qui aboutit à un disque, c’est aussi parfois l’histoire de rencontres humaines, des histoires qui se croisent et qui un jour peut-être formeront un succès populaire.

Si vous êtes là juste pour être vedette, il n’y a pas beaucoup d’histoire à raconter et cela n’intéressera pas les journalistes bien longtemps. Les relations presse sont un travail d’endurance et non un sprint.

La télé réalité c’est de la fiction, pour être connu, il faut de bonnes raisons et finalement être connu, ça n’est pas une nécessité, c’est juste une conséquence. Nous sommes chaque jour sollicités par des candidats de télé-réalité d’émissions comme Les Marseillais qui nous demandent du nettoyage de réputation sur internet car ils souffrent des articles publiés qui les empêchent de reconstruire une vie, de retrouver un travail, etc…