FAQ

A propos des signaux faibles


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/lafrenchcom/wp-content/themes/lafrenchcom2020/templates/article/content.php on line 27

Question : 

« Pouvez-vous nous parler de votre méthodologie basée sur les « signaux faibles » ? « 

Réponse:

LaFrenchCom fait du conseil opérationnel en communication de crise en repérant les «signaux faibles».

Créé à Paris en 2014 par Florian Silnicki, le cabinet français de gestion de crise LaFrenchCom s’est spécialisé dans le conseil opérationnel en communication et la maîtrise des risques d’image et de réputation pendant les crises médiatiques et numériques.

Ayant fait nos preuves dans l’industrie nucléaire,  notamment au travers d’une collaboration avec Bouygues Construction Services Nucléaires sur le chantier de Flamanville et lors des grands débats publics, notre société de conseil en communication de crise a été plébiscitée par tous les grands marchés à l’activité sensible.

Les spécificités de nos missions consistent à équilibrer performance de la communication et maîtrise des risques touchant à l’opérationnel. Nous l’avons ainsi récemment fait pour des crises liées aux attaques malveillantes de marché, aux manquements aux obligations légales, aux analyses défaillantes des risques produits ou à la responsabilité pénale de dirigeants d’entreprises engagée sur la base de révélations publiée sur internet et dans la presse bloquant l’activité industrielle et la production du client.

Nous avons développé des méthodes pour discerner ce que nous appelons chez nous les signaux faibles, c’est-à-dire les petits indicateurs précurseurs d’événements souterrains, souvent négligés par les entreprises dans leur gestion des risques.

Nos meilleurs consultants en communication de crise savent les identifier et les analyser au plus tôt afin de dessiner un risque d’image pour l’entreprise, puis, de prévenir ses éventuelles conséquences pour la réputation de notre client.

L’expérience de notre équipe d’experts en communication de crise liée à la compilation des dysfonctionnements de communication analysés par le passé nous permettent d’agir pour une meilleure prévention des risques et une meilleure anticipation des crises.